Thaïlande en liberté

Partagez avec vos amis

|

| Share

Foire aux questions de votre stage de muay thai




 Votre niveau sportif :

Je suis débutant, est-ce que je peux venir?

Vous êtes bienvenu, les entraineurs s'adapteront à votre niveau et vous feront découvrir l'art du muay thai.
Cependant, si vous n'avez pas non plus un bon niveau sportif général, nous vous conseillons plutôt les stages "Campagne", "Bangkok", "Chiang Mai" et "Ile" où il sera plus facile de doser l'effort de l'entrainement.
Bien sûr pour profiter au maximum du stage, surtout si vous venez peu de temps, il est préférable d'avoir repris un petit entrainement physique régulier au minimum les quelques semaines précédentes (notamment en cardio). Mais même si ce n'est pas le cas, il suffit d'en parler avant et on vous conseillera pour vous trouver un stage adapté à votre souhait pour reprendre en douceur tout en apprenant et en s'amusant.

J'ai un bon niveau et j'aimerais progresser encore plus, est-ce possible?

Bien sûr! Les camps que nous proposons ne sont pas des "camps à touristes" où vous n'apprendriez rien.
Pour un apprentissage technique, nous vous conseillons plus particulièrement les camps "Campagne", "Jungle", "Champion" et si vous débutez "Bangkok".
Pour une progression physique, nous vous conseillons les stages "Jungle" et "Champion". Dans les autres stages, votre progression physique dépendra surtout de votre motivation à vous lever plus tôt pour faire le footing, ou à allez à la salle de fitness travailler après l'entrainement, etc... Dans les camps qu'on propose en Thaïlande, on travaille plus le cardio et la technique que la musculation en général (le stage "Ile" possède une salle de fitness bien équipée). Ce qui n'empêche pas d'avoir des entrainements physiques même aux stages où on travaille moins sur le physique (lire les avis sur les stages).

Est-il possible de faire un vrai combat, en public?

Oui c'est possible en fonction de votre niveau, tous les camps que nous proposons peuvent vous y préparer et vous en organiser un. Plusieurs boxeurs partis avec nous ont déjà combattu en Thaïlande, parfois pour leur premier combat; gagnant comme perdant, ça a toujours été un grand moment de leur voyage.
Et si vous combattez un jour au Lumpini, lors d'un tournoi télédiffusé, n'oubliez pas de mettre un short au nom de notre association. :-)


 La santé :

Y a-t-il des vaccins ou traitements spécifiques à prendre?

Pas besoin de vaccins spécifiques, il faut être à jour de ses vaccins classiques (DTP). Les vaccins pour les hépatites A et B sont un plus.
Pour le stage "jungle", dans toute la région il n'y a que quelques cas très rares d'encéphalie japonaise, en saison des pluies, donc le vaccin n'est pas préconisé.
Le traitement antipaludéen est inutile et peut gâcher le séjour.
Prendre avec soit ses traitements spécifiques éventuels.
Sur place (sauf pour le stage "jungle"), on trouvera des pharmacies et des médecins parlant anglais pour les petits problèmes (rhume, etc...). Il est préférable d'avoir quelques soins de base avec soi pour plus de confort (fièvre, désinfectant, pansement, traitement contre la diahrée).
Avant votre départ, vérifiez auprès de votre médecin que vous êtes apte à la pratique d'un sport de combat, si vous n'êtes pas déjà licencié en club.
Et si vous partez en long séjour, cela peut être l'occasion d'une petite révision générale (dents, vue, ...).

Que faire en cas de maladie ou de blessure?

En premier lieu en parler, ne pas rester comme si tout allait bien. Vous pouvez bien sûr nous avertir, mais ce sont les personnes sur place qui seront utiles et qu'il faut prévenir : le manager, un entraineur, un autre élève boxeur, le personnel du logement, une personne avec qui vous avez une affinité... On vous orientera vers une pharmacie ou un médecin, voire l'hôpital si le problème est sérieux, et on vous aidera si vous avez des difficultés pour expliquer ce que vous avez.
Les soins en Thaïlande sont de qualité.
Et bien sûr ne forcez pas pour reprendre le plus vite possible l'entrainement, mais écoutez les conseils de repos du médecin.
Avant votre départ, vérifiez auprès de votre médecin que vous êtes apte à la pratique d'un sport de combat, si vous n'êtes pas déjà licencié en club.


 Les billets d'avion :

Comment rejoindre Bangkok?

Nous ne vendons pas le billet d'avion pour Bangkok, mais on peut vous aider à le chercher.

Comment rejoindre le camp depuis Bangkok?

Cela dépend du stage.
Pour les stage proches de Bangkok, on viendra directement vous chercher en voiture. Le chauffeur vous attendra à la sortie de l'aéroport. Les explications pour le rendez-vous avec le chauffeur vous seront donnés à la réservation.
Pour les stages en province, vous prendrez un vol depuis le même aéroport international. Nous vous expliquerons comment faire. Ensuite on viendra vous chercher à l'aéroport de province pour vous emmener au camp.

ATTENTION pour les stages en province : si vous arrivez tard à Bangkok (ou si vous partez tôt au retour), vous serez obligé de dormir à Bangkok ou à la ville où se trouve l'aéroport de province et ne rejoindrez le camp que le lendemain. Cela peut être l'occasion de visiter (et organisé de manière volontaire aussi).
Si vous ne souhaitez pas visiter Bangkok, il est très nettement préférable de prendre un billet pour la ville de province de votre stage au lieu d'un premier billet pour Bangkok puis d'un second pour le vol Bangkok-province, cela vous évitera des soucis en cas de retard à Bangkok ou en cas de bagage égaré. De plus, vous pourrez avoir plus de choix de vols et de compagnies (par exemple escale à Khuala Lumpur au lieu de Bangkok pour vous rendre à Koh Samui).

Et si je suis déjà en Thaïlande?

Contactez-nous pour voir ce qu'il est possible d'organiser (disponibilité de dernier instant, etc...) et vous payerez directement toutes les prestations en bath thailandaises auprès du camp (lorsque ce sera possible).


 Le matériel à emporter :

Que faut-il emporter?

Si vous pouvez prendre votre matériel de boxe c'est l'idéal, sinon on vous prêtera gants, etc… Emporter son matériel personnel (short, protège-dents, etc…).
Au stage "Bangkok", il vous faudra acheter de toute façon une tenue aux couleurs du camp (pour quelques euros); mais aussi votre matériel (gants,...) si vous ne l'emportez pas. Aux autres camps, vous mettez la tenue appropriée à la boxe thaï que vous souhaitez et on vous prête tout ce qui n'est pas matériel personnel (gants, protèges-tibias, ...).

Emportez des vêtements légers, il fera chaud la journée et doux le soir (pantalon et vêtement à manches longues suffisent pour le soir habituellement plus frais entre décembre et février, pour les stages "campagne" et "jungle"). Pour tout ce qui est des affaires quotidiennes (savon, dentifrice, etc…) vous trouverez de tout dans les boutiques sur place. De même pour les répulsifs anti-moustiques, vêtements, petits matériels informatiques ou pour appareils numériques, etc...

Comment payer sur place?

La plupart des achats se font en liquide. La carte bleue internationale est idéale pour retirer de l'argent (nombreux distributeurs). Attention cependant à ne pas faire les retraits par trop petites sommes car il y a un frais fixe par transaction pris par votre banque.
Emportez un peu d'argent liquide (euro, franc suisse, dollar canadien,...) pour dépanner et pour pouvoir changer de plus petites sommes et ajuster pour les derniers jours.


 Les assurances :

Y a-t-il une assurance incluse dans le stage?

Non. Nous ne sommes pas une agence de voyage et ne vendons pas d'assurance comprise avec le stage. Vous devez donc être assuré de votre côté.
Pour le voyage en lui-même, en achetant votre billet d'avion pour la Thaïlande avec votre carte bleue, vous aurez très probablement déjà une assurance rapatriement incluse (voir la brochure donnée par votre banque).
Si vous êtes licencié dans un club de sport de combat, regardez si l'assurance incluse dans la licence est valide à l'étranger.


 Le visa :

Dois-je demander un visa?

Il n'y a pas besoin de visa jusqu'à trente jours en Thaïlande pour les nationalités française, belge, suisse, canadienne, etc... Pour les nationalités algérienne, roumaine, andorienne, malgache, etc... il y a besoin d'un visa quelque soit la durée (information à vérifier auprès du consulat, les règles changeant). Il faut avoir un passeport valide au minimum 6 mois après la date d'entrée sur le territoire thaïlandais.

Comment obtenir un visa?

Vous pouvez vous adresser aux consulats de Thaïlande dans votre pays, ou passer par des organismes comme Action-visa par exemple, qui s'occupent de faire la demande pour vous.


 La vie quotidienne :

Comment téléphoner chez moi depuis là-bas?

Sur place, vous pouvez utiliser des cabines, ou bien téléphoner depuis les cyber-cafés, ou encore acheter une carte sim pour votre téléphone portable (ce qui vous permettra aussi d'être appelé).

Est-ce que je pourrais recharger mes appareils électriques?

Oui, il n'y a pas de problème de compatibilité.
Même au camp "Jungle", on pourra vous recharger un petit appareil électrique (comme un téléphone portable) grâce à des panneaux solaires. Pour les autres stages, vous aurez une prise électrique classique dans votre chambre.

Comment laver mon linge?

Vous pourrez confier votre linge à des laveries, il vous sera alors rendu lavé, séché et repassé le lendemain.
Il y a une machine à laver directement dans le camp au stage "Bangkok" à très bon marché.



Cours de cuisine thaï - Rafting/Canoe/Kayak - Pêche - Bangkok en français - Treks et randonnées
Contact - Comment réserver - Coordonnées - Mentions légales
Share |